Cathédrale Notre-Dame de la Nativité



Cathédrale Notre-Dame de la Nativité

Elle est la plus petite cathédrale de France.

Fleuron du patrimoine religieux vençois, la Cathédrale Notre-Dame de la Nativité, classée aux monuments historiques, construite à partir du XIè siècle, était le siège de l’ancien diocèse de Vence. 
Bâtie sur l'emplacement d'un temple romain puis d'une église carolingienne, elle reflète dans son architecture et son mobilier l’incroyable richesse du patrimoine de Vence. On peut y voir un sarcophage gallo-romain du Ve siècle dit « tombeau de Saint Véran ». Sur plusieurs piliers et dans la chapelle du Saint Sacrement on peut admirer de magnifiques plaques sculptées carolingiennes à très beaux décors d'entrelacs. 

 

Au premier étage, on peut admirer une remarquable collection de statues en bois polychrome ainsi que les stalles (visibles à l'année le mercredi de 10h30 à 12h30 puis de juillet à septembre tous les jours de 10h à 12h et 14h et 17h), qui sont un excellent spécimen de la sculpture sur bois du XVe en Provence.    

Cet ensemble de statues en bois polychrome compose un des plus précieux éléments du patrimoine historique religieux Vençois, exposé à la Cathédrale. Issues des chapelles du Calvaire du quartier de l’Ara, ces pièces uniques allant du XVIe au XIXe siècle constitues une des plus rares collections de statues en bois fruitier polychrome.

Ces pièces uniques constituent une des plus rares collection de statues en bois fruitier polychrome des 17ème et 18ème siècles.

Issues des chapelles du Calvaire édifiées dans le quartier de l’Ara, abîmées et pilées à la Révolution, ces statues, témoignage de la ferveur populaire, reconstituent les différentes stations du Chemin de Croix.

L’agonie du Christ, le jugement, la condamnation à mort, la descente de Croix, la crucifixion, la mise au tombeau... sont ainsi mis en scène dans ce lieu culturel.

 

 

 
A gauche de l’entrée, la Tour Saint Lambert date du XIIe siècle. A l’arrière, la Place Godeau, ancien cimetière de la paroisse, offre une excellente vue sur le chevet roman de la cathédrale et son clocher orné de créneaux (XIIIe siècle). Au cours des siècles, les différents bâtiments de l’évêché furent accolés à la cathédrale.

 

 

A ne pas manquer : le baptistère décoré par une mosaïque de Marc Chagall (1979) représentant Moïse sauvé des eaux. Par cet émouvant cadeau, l’artiste (qui a séjourné à Vence de 1950 à 1966) a voulu exprimer ici la joie que représente le baptême.

Horaires
Du lundi au dimanche : de 9h00 à 18h00
Messe le samedi à 18h30 et le dimanche à 11h00

Entrée libre
Place Clemenceau, 06140 Vence

 

Préparer Votre prochain séjour àVence
itinéraire